Nous sommes qualifiées pour bien prévenir et traiter la maladie parodontale. Souvent sans symptômes, cette maladie peut être la cause de plusieurs problèmes si elle n’est pas bien entretenue.

Traitement des gencives

Maladie des gencives (maladies parodontales) 

Les maladies parodontales constituent le principal problème buccodentaire chez les adultes. Il s’agit d’une inflammation des gencives causée par l’accumulation de plaque dentaire et de tartre.

Le premier stade est la gingivite. La gingivite est une inflammation des gencives sans atteinte à l’os de soutien. Elle est réversible avec un bon brossage quotidien et l’usage de la soie dentaire.

Lorsque l’inflammation se propage et atteint l’os, la maladie progresse à un stade plus avancé et se transforme en parodontite, qui consiste en l’inflammation des tissus de support, y compris les gencives et l’os.

Avec le temps, la plaque se calcifie et se transforme en tartre, une substance granuleuse et dure qui ne peut plus être enlevée par une brosse à dents ou la soie dentaire, mais qui requiert un détartrage chez le dentiste.

Cette plaque est nocive car elle entraîne une réaction inflammatoire. Si la maladie progresse sans être traitée, les conséquences peuvent être néfastes et mener à la perte d’une ou de plusieurs dents ainsi qu’à des infections (abcès) à répétition.

Certains facteurs augmentent le risque d’avoir une parodontite : l’hérédité, le tabagisme, ainsi qu’une pauvre hygiène dentaire.

De plus, des études ont démontré des liens entre les maladies parodontales et le diabète, les affections respiratoires, la naissance d’un bébé de faible poids et les maladies cardiovasculaires.

Il est donc primordial d’avoir des rendez-vous de suivi régulier afin que nous puissions intercepter les symptômes et traiter la parodontite, si nécessaire. La parodontite passe souvent inaperçue auprès du patient lorsqu’elle est débutante.

Plus elle est avancée, plus le patient peut remarquer les signes des symptômes :

  • Rougeur et enflure des gencives;
  • Saignement;
  • Mauvaise haleine;
  • Rétraction des gencives;
  • Mobilité;
  • Douleur.

Greffe de gencive

Chirurgie dentaire